Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

UN PETIT GOUT DE LIBERTE

27 Mai 2021 , Rédigé par Fred Publié dans #Vie d'Atelier

« Vive les vacances, plus de pénitence, les cahiers au feu, les profs au milieu. »

Le mot de vacances a un goût d'enfance.

Petite enfance privilégiée qui nous permettait de partir une semaine « en location »

au bord de la mer : saint Georges de Didonne, petite station balnéaire prisée des berrichons. Papa

nous emmenait, maman et nous, restait deux jours et repartait le dimanche soir. Il revenait nous

rechercher le samedi suivant.

Départ « aux aurores », valises et sacs rangés dans le coffre la veille au soir, chaque jour compte ! Trajet en voiture, un peu serrés tous les trois à l'arrière, en ce temps là pas de jeu vidéo pour occuper le temps. N'avez-vous jamais comptabilisé les numéros de départements sur les plaques des voitures suivies, dépassées ou croisées ? Dans nos contrées, il fallait être chanceux pour cocher la Corse sur les grilles préparées pour la route, comme l'était aussi le comprimé de nautamine ou même le cataplasme à la moutarde. Nous n'étions pas égaux face au mal des transports, si ma soeur pouvait lire sans souci, il me fallait, moi, ne pas quitter la route des yeux. A l'arrivée, premier pique-nique, sous les pins en bordure de plage, couverture écossaise étalée afin d'éviter le sable sur les oeufs durs ou dans les sandwiches. Le café dans la thermos pour les parents. Ce ne sera qu'au temps de la fac et des cafétérias que me viendra le goût du café. Hâte de récupérer les clés de la maison réservée, n'était-ce pas au 10 rue des mésanges ? Et la répartition des chambres faite, premiers jeux sur la plage et farniente à l'ombre du parasol pour maman à la peau claire. Un peu de crème pour les autres, vite diluée dans les vagues …

La première glace, les premiers chichis, les quelques pièces dépensées et autres petits plaisirs de vacances, ce ne sera pas pour le premier jour, chaque chose en son temps …

Combien de premiers jours marquent les mémoires ? Vacances, liberté ou

découvertes, la liste serait trop longue. Première colonie de vacances en semi-liberté car sans les

parents; séjour linguistique en Allemagne, dans une famille inconnue où l'on se rend compte qu'il faudra persévérer pour pratiquer une langue étrangère. Plus tard, les joies du camping entre

copains. Devenus adultes et parents, on parlera de congés et non plus de vacances !

Qu'en sera-t'il cette année ? Un simple café en terrasse nous a donné un petit goût de liberté et un long week-end de quatre jours le plaisir des longues discussions en famille. Aurions-nous appris à nous contenter de l'essentiel ?

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article